Coupe d'Europe

CEV #3 | Le déplacement en terres portugaises

Le voyage a été entièrement organisé par l’un de nos sponsors, Transcontinental à Chêne-Bourg, sous la houlette de Nicolas MARTIN, et c’est un groupe de 23 personnes qui s’est présenté le mardi 6 novembre peu avant 11 h, à l’aéroport de Cointrin, afin d’embarquer à bord du vol TAP 943, à destination de Lisbonne, décollage prévu à 1220 h précises (on time).

Douze joueurs, 3 membres du staff, quelques membres du comité et proches du club  formaient ledit groupe. Déplacement en force donc, si l’on sait que 2 autres personnes allaient rejoindre le groupe le lendemain directement au Portugal.

Après un peu plus de 2 heures de vol, à bord d’un récent Airbus 320 de la compagnie nationale lusitanienne, Lisbonne était en vue. Il ne restait plus qu’à récupérer nos divers bagages et à prendre place dans le car réservé par le club recevant, ce pour un nouveau transfert.

C’est donc au bout d’une heure et demie de route que nous avons rejoint notre destination finale, soit la ville de Caldas da Rainha, et pris nos quartiers dans l’hôtel réservé par nos hôtes.

Le reste de la journée, correspondant en fait à tous les déplacements de ce type, se résumait à un entrainement pour les joueurs (photos en annexes), une réunion officielle préparatoire pour les membres du comité, ainsi que le staff, et à un programme « libre » pour les accompagnants. Bref, nous sommes en place et prêts pour ce grand retour sur la scène européenne…

En lien avec cet événement, ils l’ont dit :

  • Nicolas MARTIN (directeur succursale Transcontinental) :

« En tant que partenaire de longue date, c’est avec plaisir que nous mettons notre savoir-faire pour le déplacement et que nous renouons avec le club l’aventure coupe d’Europe. Il est important pour nous de réussir un voyage sans soucis et sans stress pour l’équipe, afin qu’elle puisse  se concentrer uniquement sur le match. Après, sur le terrain, c’est l’équipe qui fait le travail ; on ne peut rien pour elle… Si ce travail peut contribuer au succès, notre mission sera réussie, mais si malgré les efforts la victoire n’est pas au bout du match, on espère que seul ce point laissera un mauvais souvenir… ».

  • Philippe TISCHHAUSER (président) :

« Après plusieurs années de disette, le club est enfin de retour sur la scène européenne. Nous avons tout de suite répondu « présents » pour participer à cette Coupe d’Europe qui consacre l’excellent travail de notre entraîneur Charly Carreno depuis deux saisons. Grâce à cette expérience internationale, les joueurs seront encore mieux préparés pour la suite du championnat. Cette qualification met en évidence le très bon travail de notre comité qui est fier de relever le défi de cette organisation. L’organisation d’un tel évènement est un sacré challenge et le comité d’organisation fait un boulot remarquable.

Notre participation à une coupe d’Europe cette année est une cerise sur le gâteau pour les joueurs et les supporters. Je suis un président heureux et très fier de l’engouement que notre participation à cette coupe européenne suscite. Comme ancien joueur de LNA du Chênois, mes meilleurs souvenirs (sur le terrain et en dehors) sont ceux des matches internationaux que nous avons joués à l’étranger ! Nous avons eu beaucoup de chance avec le tirage de l’équipe portugaise de Calda de Rainha au 1er tour, ce qui promet des matches de haut niveau avec beaucoup d’ambiance. Nous remercions chaleureusement le canton et la ville de Genève, ainsi que les communes des Trois-Chênes pour leur soutien qui nous permet de participer à cette belle aventure… ».
  • Robin REY (passeur) :

« La coupe d’Europe, quelque chose de nouveau pour moi. Un voyage, une expérience, un événement qui font envie. Je m’attends à 2 matches de gros niveau, avec de l’engagement, de l’envie de gagner et un public de feu. Je me réjouis d’apporter mon ignorance et ma motivation à notre belle équipe pour cet événement. Je me réjouis de vivre, d’apprendre et de découvrir ce qu’est une compétition européenne au niveau  élite… ».

  • Luka BABIC (opposé) :

« Quand bien même j’ai déjà joué dans ce genre de compétitions auparavant et que je sais combien elles sont particulières, ce sera ma 1ère participation à une coupe européenne avec Chênois. Ce sera intéressant de voir comment nous nous situons par rapport à d’autres équipes européennes, mais je crois en notre équipe et à un succès au Portugal ; j’espère que le public va nous supporter lors de notre match à Genève, car nous avons besoin de son soutien et de ses applaudissements pour qu’à la fin nous puissions tous fêter ensemble à Sous-Moulin… »

  • Fahed EL BAHRI (assistant-coach) :

« On est bien, on a un bon groupe et l’équipe est bien. Il y a une bonne ambiance, on rit aussi, et je pense que l’on gagner. Me concernant, c’est ma 1ère expérience en coupe d’Europe et c’est superbe de pouvoir voyage ainsi pour le volley. Il s’agit d’aller maintenant le plus loin possible dans cette compétition… ».

  • Carlos CARRENO, dit Charly (coach) :

« Une différente saveur, une différente motivation et une grande responsabilité, c’est ainsi que je décrirais les compétitions européennes. Il s’agit également d’être conscient que l’on représente un club, Chênois, une ville, Genève, et un pays, la Suisse. Cette compétition peut donner un plus de personnalité et une bonne ambiance à l’équipe, en esseyant de jouer toujours jeu après jeu et avec un principal objectif, soit celui de donner le plus et de rendre les fans fiers de nous et de les ravir avec notre volleyball. Ce sera dur, ce sera difficile, mais on pourra se réjouir de chaque point gagné dans chaque jeu… ».

A suivre…
ReTired