Coupe d'Europe

CEV #7 | Une victoire au goût amer

Un grand chef étoilé et meilleur ouvrier de France avait dit lors d’une des émissions de TopChef : « Il y a beaucoup de saveur différente dans cette assiette, même trop, du coup on se perd un peu ».

Cette phrase pourrait être reprise pour résumer cette rencontre entre le Chênois Genève Volleyball et le Sporting Club das Caldas. Une belle victoire de notre équipe préférée 3-0 (30-28 / 25-23 / 25-21) Mais une défaite au final lors du Golden Set 14-16, envoyant ainsi les Portugais affronter le Dynamo Draisma Apeldoorn et laissant les joueurs Chênois sur la touche.

1er Set :

Dans une salle presque pleine (un peu plus de 1’000 spectateurs, 1’200 selon l’officiel de la CEV) le match débuta comme il avait terminé une semaine plus tôt au Portugal: les équipes se rendaient coup pour coup, sans arriver à prendre un réel avantage sur l’autre. Il fallu attendre l’arrivée du Money Time pour voir que l’équipe visiteuse avait réussi à prendre un pas d’avance (17-20). Mais l’équipe Genevoise de ne se démoralisa pas, et, devant un public galvanisé par la qualité de la rencontre, ils furent en mesure de recoller au score et de passer l’épaule après plusieurs balles de set de part et d’autre (30-28).

2ème Set :

La seconde manche fut du même acabit que la première: à aucun moment une équipe ne fût capable de prendre l’ascendant, les coups de massue de Roberto Vieira « Bébert » perçait le bloc-défense, mais la solidité en service-réception de Chênois permettait de rivaliser. Victoire 25-23 de l’équipe Chênoise.

3ème Set :

Au vu du match de la semaine précédente et des deux premiers sets de la rencontre, tout le monde pariait sur un set extrêmement serré et que cela se jouerait encore une fois sur des détails… Pour le coup, ce ne fût pas réellement le cas. Les joueurs du bout du lac appuyèrent sur l’accélérateur et ne furent jamais mis en danger. Victoire 3-0 avec un set conclu sur le score de 25-21.

Golden set :

Le fameux Golden Set…Une règle particulière au Volleyball, intégrée par la CEV il y a quelques années.

En résumé, si une équipe gagne 3-0 ou 3-1 elle remporte 3 points. Si elle gagne 3-2 elle remporte 2 points et son adversaire 1 point. A la fin des deux rencontres (aller – retour) les points sont comptabilisés. En cas d’égalité de points, un Golden Set (type Tie-break en 15 points) se joue. Est-ce une bonne chose ?

En tant que supporter du Chênois, et vu du déroulement du match, on aurait tendance à dire que non. Mais pour le spectacle, pour le sport, pour le public et pour le Volleyball, il faut se rendre à l’évidence ; l’idée est plutôt bonne.

Ce set se déroula comme tous les autres de cette confrontation, serré. Et ce fût sur des petites erreurs que nos courageux joueurs rendirent les armes.

La tristesse de ces derniers, sentant avoir raté une belle opportunité de continuer cette aventure, contrastait avec la joie des adversaires. Pour ceux qui auront vu et vécu les deux rencontres, la qualification ne s’est pas perdue lors du Golden Set, mais une semaine auparavant au Portugal, alors que plusieurs balles de set nous tendaient les bras. Comme le dit souvent un personnage bien connu dans le domaine sportif du canton, et qui nous a fait l’honneur de sa présence lors de cette rencontre « Il n’ont pas gagné, on s’est battu tout seul ».   Il y a cependant beaucoup de positifs à retirer de cette déconvenue, dont un superbe spectacle pour un public venu en nombre, une belle vitrine pour le club, le volleyball genevois et les joueurs. Ces derniers n’ont pas à rougir de leur prestation, bien au contraire. Ils ont maintenant des matchs références, à eux de garder le moral et le cap en vue des échéances du championnat, qui reste l’objectif principale du club.

Nous espérons donc vous revoir en nombre au Centre Sportif de Sous-Moulin pour la suite du Championnat !

Geneva Pozor